منتدى الخضر

منتدى تربوي تعليمي وتثقيفي يبحث عن الحكمة أينما وجدها أخذها فهذّبها ثم أعطاها


    sujet bac sciences expérimentales 2011

    شاطر

    karim

    عدد المساهمات : 39
    تاريخ التسجيل : 01/06/2011

    sujet bac sciences expérimentales 2011

    مُساهمة  karim في الثلاثاء يونيو 14, 2011 10:53 pm

    BAC 2011……………………………..filières : SE/M/TM/E

    Sujet 1

    Texte :
    La communication est la base de notre vie. Et pas seulement de nos jours où nous sommes tous connectés à travers de multiples réseaux sociaux comme facebook ou twitter. La communication a toujours été la clef du développement de l’être humain, par exemple avec l’apparition de l’écriture il y a plus de 5000 ans.

    La vraie communication, celle qui a le plus d’impact, celle qui est directe, d’homme à homme, est bien plus ancienne et elle n’a pas changé. Lorsque vous arrivez le matin face à votre collègue de bureau et que vous lui dites : « Bonjour, ça va ? » , vous pratiquez la forme de communication la plus ancienne qui existe , celle de deux êtres qui échangent des sons codés. Souvent, nous faisons des erreurs dans notre façon de communiquer avec ceux qui nous entourent. A force, cela peut provoquer des conséquences graves , que ce soit dans le domaine privé ou professionnel. Alors, comment communiquer vrai ?

    Il n’y a pas de formule magique. Il n’y a qu’une seule solution. Ce secret, vous le connaissez bien : la vraie communication est fondée sur la sincérité. De puis des millénaires, cela n’a pas changé. La seule forme de communication efficace entre deux êtres humains est basée sur ce principe. C’est si simple, mais si difficile à appliquer.

    Revenons à notre collègue de travail. Quand vous lui demandez : « Comment ça va ? », bien-sûr vous ne pensez pas réellement ce que vous dites. Vous n’êtes pas inquiet pour sa santé. C’est juste un code que nous utilisons pour nous dire bonjour. Il serait épuisant d’être sincère à chaque fois que vous dites : « ça va bien ? ». D’ailleurs, la réponse « oui merci et toi ? » fait aussi partie de ces règles sociales que nous apprenons dès l’enfance. Ces codes ont tendance à nous faire oublier qu’une phrase prononcée a un impact réel sur la personne avec qui l’on parle.

    Quand vous êtes face à face avec quelqu’un, chaque phrase que vous allez prononcer est comme un message subtil qui va toucher votre interlocuteur ou interlocutrice au plus profond. Même s’il n’en a pas conscience. Même s’il ne le montre pas. Vous avez toujours, à ce moment là, une décision à prendre.
    Est-ce que vous allez être sincère dans vos paroles ou est-ce que vous allez les envelopper dans un voile d’hypocrisie ?
    Jean-Philippe , Site Révolution personnelle, in Solutions simples
    24 août, 2009
















    Questions :

    I. COMPREHENSION : (14 points)
    1- L’auteur de ce texte est :
    - un journaliste - un éducateur - un romancier
    Recopiez la bonne réponse.
    2- Relevez du texte 4 termes qui renvoient à « communication ».
    3- « La seule forme de communication efficace entre deux êtres humains est basée sur ce principe ».
    Ce principe est : - l’hypocrisie - la sincérité - la magie des mots ?
    Recopiez la bonne réponse.
    4- L’auteur s’implique nettement dans ce texte.
    Relevez dans le texte quatre marques de subjectivité.
    5- « …et elle n’a pas changé ». §2
    « Vous n’êtes pas inquiet pour sa santé ». §4
    « Est-ce que vous allez les envelopper dans un voile d’hypocrisie ? » §5
    A quoi revoient les trois mots « elle », « sa » et « les » ?
    6- « Une phrase prononcée a un impact réel sur la personne avec qui on parle ».
    Relevez dans le texte la proposition ( expression) qui exprime ma même idée.
    7- « A force, cela peut provoquer des conséquences graves ».
    Dans cette phrase, l’expression « à force » peut être remplacée par :
    - A force de communiquer - A force de faire des erreurs - A force d’échanger des sons.
    Recopiez la bonne réponse.
    8- Parmi ces trois idées, quelle est celle qui n’a aucune relation avec le texte ?
    ° Notre existence est fondée sur la communication.
    ° L’homme a évolué grâce à la communication.
    ° On s’inquiète de la santé de l’autre lorsqu’on lui dit « comment ça va ? »
    Recopiez la bonne réponse.
    9- L’auteur a écrit ce texte pour : ° exprimer un point de vue.
    ° présenter les avantages de la vraie communication.
    ° inciter les gens à communiquer entre eux.
    10- Proposez un titre au texte.

    II- PRODUCTION ECRITE : (06 points)
    Traitez un sujet au choix.
    1- Un de vos amis, étudiant dans une université étrangère, cherche de la documentation pour son mémoire de fin d’études sur le thème développé dans le texte que vous venez de lire.
    Pour l’aider dans sa recherche documentaire, rédigez le compte-rendu objectif de ce texte (environ 100 mots ) que vous lui transmettrez par e-mail.

    2- Vous constatez que, dans votre entourage, des jeunes et moins jeunes ne communiquent pas entre eux engendrant de ce fait des malentendus.
    Rédigez un texte argumentatif d’une quinzaine de lignes que vous lirez à vos auditeurs et dans lequel vous énumérerez les avantages de la communication entre individus d’une même communauté.







    Sujet 2 :
    Texte : La guerre d’Algérie

    Le déclenchement de l’insurrection* armée du 1er novembre 1954 trouve son origine immédiate dans la répression terrible des manifestations de mai 1945. Le 8 mai, les musulmans participent aux marches qui saluent la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Des drapeaux algériens apparaissent, des slogans revendiquant leurs droits sont scandés. Et c’est la tuerie. C’est aussi la prise de conscience par de nombreux Algériens que les armes sont le seul moyen qui leur reste.

    La longue guerre pour l’indépendance de l’Algérie (1954-1962) a été exceptionnelle à plus d’un titre. Elle est, après celle du Vietnam, la plus longue et la plus meurtrière. Quelque soit le nombre de victimes- l’Algérie cite le nombre d’un million et demi de martyrs -, il a été extrêmement élevé. Il s’agissait d’une « sale guerre » au cours de laquelle des actes de barbarie immondes** ont été perpétrés et la torture érigée en système, par l’armée française, qui était une armée d’appelés du contingent.

    En fait, la France n’a jamais admis qu’il s’agissait d’une guerre. On parlait alors pudiquement des événements d’Algérie, de la rébellion. Il s’agissait d’y rétablir l’ordre, par une opération de police à grande échelle, contre des fellaghas, contre des terroristes. Les colons, souvent établis depuis plusieurs générations, n’envisageaient pas de quitter le pays, mais la plupart n’envisageaient pas non plus de le partager équitablement avec les musulmans. En mai 1958, ils rencontrèrent la complicité de généraux français en place à Alger. C’est pour y couper court, que De Gaulle revient au pouvoir, à l’occasion d’un coup d’état qui n’a jamais dit son nom. Il promeut*** d’abord une véritable intégration de l’Algérie à la France, en accordant enfin la citoyenneté et les droits politiques aux musulmans et en mettant en branle « le plan de Constantine » destiné à industrialiser un pays encore largement agricole. Dans le même temps, l’effort de guerre s’intensifie afin de mettre l’Armée de Libération Nationale (A.L.N) à genoux et les populations civiles algériennes sont regroupées dans des camps sous le contrôle de ‘armée française.

    De Galle finit par s’incliner en proposant l’autodétermination. Ces tergiversations qui prirent quatre années (1958-1962) ont ouvert la voie à la constitution et au déploiement de l’organisation de l’armée secrète (O.A.S), composée de colons fascisants, qui sema la mort tant en Algérie qu’en France ; en avril 1962, les attentats imputables à l’O.A.S, sont en moyenne de dix par jour pour la seule ville d’Alger. Son objectif consistait notamment à laisser l’Algérie « comme en 1830 ».
    Marie-Blanche Tahon, Algérie, la guerre contre les civils, 1998
    Mots difficiles :
    • insurrection : soulèvement armé.
    • Immondes : ignobles, que la morale rejette
    • Promeut : du verbe « promouvoir », qui veut dire « encourager » « approuver »











    QUESTIONS :
    I-COMPREHENSION : (14 points)
    1- L’auteur de ce texte est :
    * favorable à la guerre d’Algérie.
    * défavorable à la guerre d’Algérie.
    * indifférent à la guerre d’Algérie.
    Recopiez la bonne réponse.
    2- Relevez dans le 2ème paragraphe 4 marques de la subjectivité ( présence de l’auteur).
    3- Dans le 2ème paragraphe, l’auteur veut :
    * Défendre un point de vue.
    * Donner des explications.
    * Donner des exemples.
    4- Relevez dans le texte 4 termes désignant les combattants algériens.
    5- « …il s’agissait d’y établir l’ordre… » « Il promeut d’abord une véritable intégration… »
    « elle est, après celle du Vietnam,… »
    A quels termes renvoient les pronoms : « y », « il », « celle » ?
    6- Parmi ces trois propositions, une seule reprend une idée du texte, dites laquelle.
    * La guerre d’Algérie est exceptionnelle car elle était propre.
    * La guerre d’Algérie est exceptionnelle car elle était destructrice.
    * La guerre d’Algérie est exceptionnelle car elle était courte.
    Recopiez la bonne réponse.

    7- A quel paragraphe renvoie chacun des buts suivants :
    * Montrer le caractère impitoyable de la guerre.
    * Rétablir les vérités sur l’indépendance de l’Algérie.
    * Donner les causes du déclenchement de la guerre.
    * Dénoncer la stratégie destructrice de l’armée française.
    Buts recherchés par l’auteur :
    Paragraphe 1 :…………………………………………….
    Paragraphe 2 :…………………………………………….
    Paragraphe 3 :…………………………………………….
    Paragraphe 4 :…………………………………………….
    8- Complétez le passage ci-après en employant les mots suivants : rébellion – guerre – événements
    Les Français n’ont pas accepté le fait que c’était une ………….On disait qu’il s’agissait des …………………ou de la …………………………
    9- Proposez un autre titre au texte.

    II-PRODUCTION ECRITE : (06 points)

    Traitez un sujet au choix :
    1- Dans le cadre d’un débat sur la guerre d’Algérie qui sera organisé dans votre commune, vous avez été désigné par vos professeurs pour y participer.
    Faites le compte rendu objectif de ce texte (environ 100 mots) que vous mettrez en ligne sur le site du lycée.
    2- Pour commémorer le 05 juillet, votre professeur vous a choisi afin de raconter un des événements qui se sont déroulés dans votre région.
    Rédigez un récit de 150 mots environ pour relater cet événement. Votre travail paraîtra dans la revue de votre établissement.
    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------

      الوقت/التاريخ الآن هو السبت ديسمبر 03, 2016 7:41 am