منتدى الخضر

منتدى تربوي تعليمي وتثقيفي يبحث عن الحكمة أينما وجدها أخذها فهذّبها ثم أعطاها


    Lecture Non à la guerre

    شاطر

    karim

    عدد المساهمات : 39
    تاريخ التسجيل : 01/06/2011

    Lecture Non à la guerre

    مُساهمة  karim في الأربعاء يونيو 08, 2011 5:16 pm

    Non à la guerre

    D’une façon générale, les animaux ignorent la guerre. Les animaux chassent et tuent pour se nourrir, c’est tout. L’animal ne possède rien. Il n’a que sa chair, hélas pour lui comestible, et son pelage que nous utilisons. L’animal, armé de ses seuls outils organiques que met en œuvre l’instinct, est dénué de tout. Il n’a pas d’économie, de réserves sauf quelques provisions d’une saison à l’autre chez de rares mammifères et insectes ; il vit au jour le jour. Il n’a aucune richesse car l’animal ignore le travail, il ignore la guerre.
    Mais il existe à cette règle une seul exception, éclatante, et bien instructive ; le monde des insectes. Les seuls animaux qui connaissent la guerre à la façon des hommes sont les termites et surtout les fourmis. Mais ce sont aussi les seuls animaux qui soient propriétaires, qui possèdent d’abondantes réserves, des biens bons à prendre. Ils ont des demeures solides, des caves garnies de nourriture, de très copieuses provisions : des réserves de feuilles fermentées à la manière du fromage des champignonnières étonnantes, des élevages de vaches. Ils sont capables de travailler sur ordre, d’une façon disciplinée et intelligente.
    Par exemple, les fourmis font et subissent la guerre à la façon des hommes. Invasion militaire de la fourmilière, combat, soumission des vaincus. Le vainqueur s’installe dans la cité soumise ou bien emmène chez lui (pillage) les provisions, les ouvrières et les œufs et couvaisons qui fourniront ainsi des travailleurs au service de la collectivité victorieuse (esclavage), et même les pucerons- bétails.
    Ceci prouve que les fourmis font la guerre parce qu’elles ont du bien, des richesses, et ce sont les seuls animaux avec les termites et les abeilles qui soient dans le cas.
    Gaston Bouthoul

    alien


    عدل سابقا من قبل karim في الأربعاء يونيو 08, 2011 5:47 pm عدل 1 مرات

    karim

    عدد المساهمات : 39
    تاريخ التسجيل : 01/06/2011

    Rectification du titre: Non à la guerre

    مُساهمة  karim في الأربعاء يونيو 08, 2011 5:40 pm

    Rectification du titre: Non à la guerre[b]

    karim

    عدد المساهمات : 39
    تاريخ التسجيل : 01/06/2011

    Lecture Non à la guerre

    مُساهمة  karim في الأربعاء يونيو 08, 2011 5:46 pm

    Non à la guerre !

    D’une façon générale, les animaux ignorent la guerre. Les animaux chassent et tuent pour se nourrir, c’est tout. L’animal ne possède rien. Il n’a que sa chair, hélas pour lui comestible, et son pelage que nous utilisons. L’animal, armé de ses seuls outils organiques que met en œuvre l’instinct, est dénué de tout. Il n’a pas d’économie, de réserves sauf quelques provisions d’une saison à l’autre chez de rares mammifères et insectes ; il vit au jour le jour. Il n’a aucune richesse car l’animal ignore le travail, il ignore la guerre.
    Mais il existe à cette règle une seul exception, éclatante, et bien instructive ; le monde des insectes. Les seuls animaux qui connaissent la guerre à la façon des hommes sont les termites et surtout les fourmis. Mais ce sont aussi les seuls animaux qui soient propriétaires, qui possèdent d’abondantes réserves, des biens bons à prendre. Ils ont des demeures solides, des caves garnies de nourriture, de très copieuses provisions : des réserves de feuilles fermentées à la manière du fromage des champignonnières étonnantes, des élevages de vaches. Ils sont capables de travailler sur ordre, d’une façon disciplinée et intelligente.
    Par exemple, les fourmis font et subissent la guerre à la façon des hommes. Invasion militaire de la fourmilière, combat, soumission des vaincus. Le vainqueur s’installe dans la cité soumise ou bien emmène chez lui (pillage) les provisions, les ouvrières et les œufs et couvaisons qui fourniront ainsi des travailleurs au service de la collectivité victorieuse (esclavage), et même les pucerons- bétails.
    Ceci prouve que les fourmis font la guerre parce qu’elles ont du bien, des richesses, et ce sont les seuls animaux avec les termites et les abeilles qui soient dans le cas.

    Gaston Bouthoul

    Sociologie, la machine de guerre 1945

      الوقت/التاريخ الآن هو السبت ديسمبر 03, 2016 7:41 am