منتدى الخضر

منتدى تربوي تعليمي وتثقيفي يبحث عن الحكمة أينما وجدها أخذها فهذّبها ثم أعطاها


    Débat: les études à l'étranger

    شاطر

    moncef

    عدد المساهمات : 3
    تاريخ التسجيل : 06/06/2011

    Débat: les études à l'étranger

    مُساهمة  moncef في الإثنين يونيو 06, 2011 6:13 pm

    [left]Sujet: «Faut-il aller étudier à l'étranger?»
    Qui doit aller étudier à l'étranger? Tous les étudiants de tous les pays? Les étudiants au niveau universitaire, au lycée, ou plus tôt encore?
    Que va-t-on étudier? Une langue étrangère? Une matière qui n'est pas offerte dans son propre pays ou dans le cursus de son université? Une matière qui entre dans sa propre spécialisation
    Où va-t-on étudier? Le pays doit-il être culturellement très différent du sien? L'expérience a-t-elle la même valeur si le pays est culturellement proche? (par ex., des U.S.A. en Grande Bretagne, de France en Belgique)
    Pourquoi va-t-on étudier? Mieux se former, se spécialiser? Diversifier sa formation? Enrichir son éducation en faisant l'expérience d'une autre culture? Mieux comprendre la spécificité de sa propre culture?
    THÈSE
    (POUR)
    • Aller étudier à l'étranger permet d'éprouver de façon directe une culture différente de la sienne....
    • Confronté à des structures mentales et intellectuelles fondamentalement différentes des nôtres, on est forcé d'élargir sa compréhension du monde en intégrant d'autres points de vue que celui qui a été acquis chez soi...
    • Cette expérience peut rendre plus tolérant des différences entre les peuples et les communautés culturelles...
    • Une compréhension intime de la diversité culturelle permet de mieux saisir la spécificité de sa propre culture ...
    • Cette opportunité est particulièrement précieuse pour les étudiants issus de milieux modeste, qui n'ont pas l'occasion de voyager...
    • Si l'on choisit bien ses cours, on peut étudier des matières qui ne sont pas enseignées dans son propre pays ou sa propre université, où qui sont enseignées selon des traditions intellectuelles différentes...
    • L'immersion complète est l'un des meilleurs moyens de perfectionner la connaissance et la pratique d'une langue étrangère...
    ANTITHÈSE
    (CONTRE)
    • Aller étudier à l'étranger peut occasionner une perte de temps importante dans son cursus...
    • L'adaptation à une nouvelle culture et à une langue étrangère prend souvent plusieurs mois, pendant lesquels on est moins efficace dans ses études...
    • Selon l'endroit où l'on se trouve, par exemple dans une ville où il y a beaucoup d'étudiants étrangers, on ne découvre pas forcément une culture authentique...
    • Si l'on rencontre des difficultés d'adaptation particulières, on risque de se faire une impression très négative sur la culture ou les gens du pays où l'on vit...
    • Suivre des cours dans une langue étrangère qu'on ne maîtrise pas pleinement rend plus difficile la compréhension du contenu...
    • Les méthodes d'enseignement dans les institutions étrangères sont susceptibles de causer des problèmes sérieux dans la qualité du travail effectué...
    • Vivre dans certains pays (en Europe, par exemple) ou dans certaines villes coûte très cher...
    • Lorsqu'on se trouve loin de chez soi, on risque de se laisser distraire et prendre ses études moins au sérieux...
    • A partir des arguments avancés dans la thèse et l'antithèse, Dégager une synthèse qui réponde à la problématique, sans forcément désigner une solution unique ou «meilleure».
    SYNTHÈSE
    • Aller étudier à l'étranger peut offrir des bénéfices culturels autant que linguistiques, et même permettre de compléter sa formation si l'on choisit bien ses cours.
    • Pourtant, un tel séjour n'est pas sans inconvénients possibles et présente de réelles difficultés en ce qui concerne l'adaptation à une culture mal connue, à une langue qu'on ne maîtrise pas très bien, et à un système éducatif dont le fonctionnement peut s'avérer déroutant.
    • Pour exploiter au mieux les avantages potentiels du séjour d'étude à l'étranger, il convient de s'y préparer très soigneusement pour minimiser les effets du choc culturel—inévitable—et ne pas perdre de temps.
    • Même si l'on peut supposer qu'une telle expérience est toujours positive, il est important de ne pas se laisser submerger par les problèmes de toutes sortes, petits et grands, qui ne manqueront pas de se poser. Surmonter ces problèmes constitue en soi un processus enrichissant, pourvu que l'étudiant arrive muni de quelques stratégies qui lui éviteront les déconvenues les plus graves.
    • On doit également résister à la tentation de traiter ces études comme des vacances, au risque d'obtenir de mauvaises notes ou de se mettre en retard dans son cursus, surtout que l'investissement financier nécessaire n'est pas négligeable.
    • Cette dernière considération nous amène à mettre en question le caractère indispensable du séjour d'étude à l'étranger, qui risque d'avantager encore un peu plus les étudiants de milieux aisés qui peuvent se le permettre.
    • Si les universités croient vraiment à la valeur d'une telle expérience, il est crucial qu'elles créent des structures de soutien financier qui la rendent accessible à tous, et qu'elles préparent systématiquement les étudiants à négocier les obstacles qu'ils rencontreront sur place

      الوقت/التاريخ الآن هو السبت ديسمبر 03, 2016 7:40 am